fbpx skip to Main Content
File Tes Fringues ⎮ Friperie Avant-gardiste à Grenoble

File Tes Fringues ⎮ Friperie avant-gardiste à Grenoble

File Tes Fringues ⎮ Friperie avant-gardiste à Grenoble

La fripe à la façon File tes fringues : déposer puis prendre, faîtes vivre les vêtements !

Voilà un vent de fraicheur qui souffle sur Grenoble ! Une nouvelle boutique au service de la seconde main dans cette ville engagée portée par les positions marquées de son maire écologiste, Éric Piolle.

Grenoble donne l’image d’une ville soucieuse de l’avenir et de ses citadins. Est-elle une ville en avance sur les autres concernant la mode de seconde main ? Amis.es grenoblois.es partagez-nous votre avis 🤗 En tout cas, elle accueille désormais un projet innovant et ambitieux porté par la dynamique Estelle, File tes fringues !

Vous n’habitez pas Grenoble et souhaitez découvrir les friperies et autres boutiques de seconde main de votre ville, jeter un coup d’oeil à notre carte de référencement.

File tes fringues est un lieu d’échange de vêtements. On pose les siens pour prendre ceux des autres. Une très bonne façon d’actualiser son armoire pour posséder uniquement des vêtements à son goût, que l’on porte.

Ce projet est osé, il semble avoir un temps d’avance et d’ores et déjà se situer dans une société où l’économie circulaire du textile est la norme. Or ce n’est pas encore le cas, cela n’est qu’une question de temps. Pourquoi attendre et se priver quand on peut se faire plaisir et surtout montrer l’exemple. Alors c’est parti, suivez-nous pour une entrevue du futur dans une boutique originale qui deviendra peut-être, qui sait, dans quelques années, banale.

C’est donc dans le centre de la ville, au 4 rue Voltaire que vous trouverez la boutique. Avec une superficie intéressante et un étage, vous trouverez des vêtements pour femmes, hommes et même enfants.

Que vivent les vêtements

File tes fringues

Nous ne sommes pas familiers de ce concept de boutique, alors vous vous posez sûrement la même question que nous, comment ça marche ?

Simple comme bonjour :

vous voulez poser et prendre des vêtements

– Abonnement le Paris : si tu souhaites tester le concept avant de t’engager. Visite unique, tu déposes et récupère tes vêtements en une seule fois. Prix 8€ et 10 pièces à échanger maximum.

– Abonnement le Milan : pour changer ta garde robe à chaque saison. 4 visites autorisées en un an maximum : tes étoiles se cumulent. Prix 30€ et 20 pièces à échanger par visite maximum.

– Abonnement le New-York : échange de manière illimitée pendant 6 mois. 3 étoiles sont offertes avec cet abonnement. Prix 79€ et 20 pièces à échanger par visite maximum.

– Abonnement le Tokyo : échange de manière illimitée pendant 1 an. 3 étoiles sont offertes avec cet abonnement et un code de parrainage. Prix 139€ et 20 pièces à échanger par visite maximum.

vous voulez prendre des vêtements sans en déposer

– Abonnement le Bali : carte de 6 étoiles à dépenser en magasin, validité d’un an. Prix 30€.

Mais à quoi ça correspond une étoile ?

Barème des étoiles dans la friperie File Tes Fringues à Grenoble.

Un aperçu des pépites que l’on peut trouver en boutique !

Projet novateur qui rencontre déjà son public

File tes fringues, c’est déjà deux années de troc de vêtements auprès des grenoblois.es. D’abord sous forme associative lors d’événements ponctuels dans des lieux tels que la bifurk, la belle électrique, la bobine ou l’impertinence. Le projet a récemment évolué grâce à l’ouverture d’une boutique physique qui offre un cadre de troc plus stable et plus régulier.

Le lancement de la boutique satisfait pleinement Estelle ainsi que ses adhérents de longue date, ses nouveaux et aussi ses futurs. La boutique est grande mais après tout, ne pourrait-elle pas l’être davantage ? À bon entendeur 😉

Petit clin d’oeil à la réussite d’Estelle qui fait preuve d’un fort sens entrepreneurial, elle a construit ce projet étape par étape en s’appuyant sur l’adhésion de ses utilisateurs. C’est le secret de la réussite, chapeau !

Le style c’est subjectif, des pièces variées pour tous les goûts !

Estelle De Carvalho

Chez File tes fringues, on souhaite une chose, faire plaisir à ses adhérents ! Pour cela, Estelle n’effectue pas d’autres tris que celui qualitatif pour vous assurer des vêtements dignes de prétendre à une seconde vie. Comme chacun.e elle a ses préférences mais accepte de présenter de “drôles de pièces” sur ses portants qu’elle voit partir finalement assez rapidement. Le secret pour une clientèle riche et variée, petit clin d’oeil aux fripes reines du filtre à l’entrée.

Tu es la mode d’occasion

Ici, pas de fast-fashion, pas de tendance mais de la tolérance. Ton style c’est ton style, on l’adore parce qu’il a le mérité d’être singulier. Créer son style c’est prendre confiance en soi, c’est trouver une nouvelle forme d’expression. Se détacher de la mode des grandes enseignes permet d’élargir son champs de recherche. On trouve des vêtements aux coupes variées, des matières originales et des couleurs à n’en plus finir.

Ici, pas de fast-fashion, pas de tendance mais de la tolérance. Ton style c’est ton style, on l’adore parce qu’il a le mérité d’être singulier. Créer son style c’est prendre confiance en soi, c’est trouver une nouvelle forme d’expression. Se détacher de la mode des grandes enseignes permet d’élargir son champs de recherche. On trouve des vêtements aux coupes variées, des matières originales et des couleurs à n’en plus finir.

Un projet d’économie circulaire

File tes fringues est un projet pionnier, l’avenir est à l’économie circulaire et sûrement au troc. Le vêtement d’occasion c’est l’avenir mais surtout le présent. Encore beaucoup de travail doit être accompli avant d’aboutir à une filière textile plus responsable, basée sur une économie circulaire, c’est à dire obtenir une réutilisation totale de la matière en fin de vie du vêtement. À vous de jouer !

Tu n’es toujours pas adhérent.e à File Tes Fringues ? Petit.e chanceux.se, tu gagnes deux étoiles offertes par abonnement avec le code TPTFxFTF

Toutes les infos sur la friperie Files tes fringues ici !

Gif de fin ! Par Estelle De Carvalho

via GIPHY

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top